05-03-2019 Liesbeth Verhulst

La première mousse PU durable avec HFO est lancée sur le marché belge

L’écologie prend de plus en plus d’importance aux yeux des architectes et des entrepreneurs. Avec la Soudafoam SPF W11, Soudal est le premier à mettre sur le marché une mousse PU à cellules fermées dont l’agent d’expansion standard est l’HFO (hydrofluoroléfine). « La technologie HFO permet une meilleure isolation thermique, respecte l’environnement et diminue le coût lié aux matériaux », selon Ivan Boeykens, Product Manager.

Selon les accords de Paris, l’Union européenne s’est donnée comme objectif la réduction d’ici 2030 des rejets de gaz à effet de serre à un niveau au moins 40 % inférieur à celui de 1990. L’industrie doit également y contribuer. « L’industrie de la construction est l’un des derniers secteurs à s’attaquer à cet objectif climatique », affirme Ivan Boeykens, Product Manager chez Soudal. « Deux raisons peuvent l’expliquer. D’une part, le coût élevé des matières premières comparé aux gaz à effet de serre qui sont utilisés. D’autre part, il n’est techniquement pas si simple de fabriquer un nouveau produit en conservant toutes ses propriétés mécaniques. Chez Soudal, nous y sommes parvenus. » L’entreprise investit massivement en Research & Development et travaille déjà depuis deux ans à des systèmes d’isolation thermique exempts de gaz à effet de serre. En Belgique, ces mousses PU sont principalement utilisées pour les chantiers de projection sur sol.

L’HFO a un effet négligeable sur l’effet de serre. C’est donc la solution durable pour l’isolation thermique.

 

Mousse PU sans gaz à effet de serre

Soudal est le premier à introduire sur le marché belge une mousse 2 composants dont l’agent d’expansion est un HFO. « Les agents d’expansion sont les gaz qui permettent à la mousse de gonfler pour assurer une bonne valeur d’isolation », explique Ivan Boeykens. « Normalement, on utilise pour cela des HFC ou hydrofluorocarbones. Notre produit est fabriqué avec de l’HFO ou hydrofluoroléfine. L’HFO rejette très peu de CO₂ et n’attaque pas la couche d’ozone. C’est donc la solution durable pour l’isolation thermique. »

 

Réduction des coûts

Une qualité intrinsèque du SPF W11 est une isolation thermique plus performante. Par conséquent, il faut moins de produit pour obtenir les mêmes valeurs Rd. « Nous avons calculé que cela génère une économie allant jusqu’à 10 % », précise Ivan Boeykens. « A cela vient encore s’ajouter le fait que la densité et la consommation d’une mousse HFO sont sensiblement moins élevées que dans le cas d’une technologie classique, tout en conservant la totalité des propriétés mécaniques nécessaires pour l’isolation thermique des sols. L’installateur gagne donc encore jusqu’à 10 % sur la quantité de produit utilisée. Même si notre produit est plus cher à l’achat, le coût du chantier ne grimpe pas, que du contraire. Ceci fait du Soudafoam SPF W11 une solution appréciable pour l’architecte, l’installateur et l’utilisateur final. Tout en contribuant à la protection du climat. »


  Plus d'articles: info produit
INFO

Souhaitez vous plus d'info sur ce produit de Soudal NV

NEWSLETTER

Souhaitez-vous rester au courant de l'actualité du secteur de la construction ?

  S'INSCRIRE