12-06-2019 Niels Rouvrois

Comment faire respecter la sécurité sur le chantier ?

Dans chaque numéro, BBM pose une question pertinente à une série de personnes faisant autorité dans ce domaine cette question. Dans ce numéro : Comment faire respecter la sécurité sur le chantier ?

Bert Lambrechts

Responsable de la sécurité

DCA

« Chez DCA, nous croyons en une politique de sécurité proactive. À notre avis, la présence visible de la sécurité sur les chantiers et sur les sites des entreprises est essentielle. Chez DCA, nous réalisons cela notamment avec notre mascotte, VIC. Dans le cadre de la campagne de sensibilisation Je suis VIC, nous avons demandé cette année à tous nos employés de s’engager à jouer un rôle exemplaire dans l’élaboration de notre politique de sécurité. Chez DCA, nous essayons d’utiliser un langage accessible pour nos campagnes et de proposer des actions réalisables par tous. Une forte présence sur les chantiers de responsables montrant l’exemple et d’employés du service de prévention est donc opportune. Grâce à des réunions de chantier régulières, à des réunions boîte à outils et aux inspections sur chantiers, nous apportons régulièrement des informations essentielles à tous nos employés. De plus, notre service de prévention effectue chaque semaine une dizaine de visites de chantier afin de faire des ajustements et, le cas échéant, de donner quelques conseils. »


 

Manuel Vannuffelen

Conseiller en prévention

Renotec

La sécurité est d’une importance primordiale chez Renotec. Ce thème revient aussi dans notre PLAN

2020 sous le nom ASAP, qui signifie ici ‘as safe as possible’. Chez Renotec, nous croyons au pouvoir de la formation et de la sensibilisation afin de garder vivante notre culture de la sécurité. Par le biais de journées d’information ou de boîtes à outils, nous conscientisons nos travailleurs aux risques auxquels ils seront confrontés lors de leur travail. Un autre point important réside dans la supervision et la mise en œuvre d’inspections sur les sites. Celles-ci sont effectuées aussi bien par les responsables de projet que par le service de prévention.

Chez Renotec, nous interagissons les uns avec les autres. Cela signifie qu'une communication claire et ouverte a lieu, de haut en bas et de bas en haut. Les responsables de projet s’inquiètent auprès des ouvriers d’éventuelles actions dangereuses qui auraient eu lieu, mais sans les montrer du doigt. Les travailleurs peuvent également signaler les situations dangereuses à leur responsable ou au service de prévention, par téléphone et via leur iPad. De cette manière, nous veillons à ce que tout le monde puisse rentrer chez lui en toute sécurité en fin de la journée.

 

 

Marc Junius

Conseiller social senior et Conseiller en prévention interne

Confédération Construction

 

Le nombre d'accidents du travail dans le secteur de la construction a nettement diminué au cours de la dernière décennie, mais la quantité d’accidents et leur gravité sont encore beaucoup trop élevés. C’est pourquoi la Confédération Construction a résolument décidé de se battre pour l’amélioration de la sécurité sur les chantiers et a lancé une grande campagne de sensibilisation à la prévention au printemps 2019.

La responsabilité sociale des entreprises doit être la base de la réflexion et des actions. La prévention des risques doit faire partie intégrante de la culture d'entreprise et doit constituer un souci quotidien, au même titre que les préoccupations financières, commerciales et autres.

La Confédération de la construction continuera à diriger Constructiv, l’institut de prévention du secteur de la construction, afin de conseiller de manière permanente et ciblée les entrepreneurs et les travailleurs, et d’atténuer ainsi les risques sur les chantiers. En plus de la sensibilisation et des conseils aux entrepreneurs et aux ouvriers de la construction, il est essentiel que les pouvoirs publics eux aussi veillent à une application efficace de la réglementation.

 

 

Peter Van Oevelen

Conseiller coordinateur en prévention

Willemen Groep  

 

Pour le groupe Willemen, tout accident est un accident de trop. C’est pour cela que notre campagne de sécurité interne s’appelle Go For Zero. La sécurité concerne le comportement, l’attitude. C'est aussi la responsabilité de tous. C'est pourquoi la sécurité est toujours le point le plus important à l'ordre du jour, que ce soit lors des réunions des responsables de projets et des responsables de chantiers, mais également au sein du comité de direction.

Nos journées de formation annuelles transmettent à nos ouvriers du bâtiment et à nos ouvriers routiers un message clair : des contraintes de temps ou un manque de moyens ne sont jamais une excuse pour agir de manière précipitée et donc dangereuse. C’est pour cette raison que nous avons décidé, il y a quelques années, de ne plus autoriser d'échelles sur nos chantiers, sauf dans des conditions strictes et précises. Nous interdisons leur utilisation car il existe des alternatives plus sûres. Pour faire connaître ce genre de décisions, nous organisons régulièrement des réunions ‘boîte à outils’ sur les chantiers et nous mettons également en place des campagnes d'affichage. Nous demandons au personnel de chantier de signaler systématiquement les situations dangereuses et de maintenir une ligne directe entre le chantier et le service de prévention. La sécurité est un souci permanent, le travail n’est jamais terminé.

 

 

Willem Van Peer

Manager, Centre de Compétence Technique

Constructiv

 

Constructiv a pour tâche de surveiller le bien-être des chantiers de construction et d’y assurer des conditions de travail saines et sécurisées. Pour y parvenir, nous travaillons au quotidien avec une équipe de spécialistes présents sur les chantiers et dans les entreprises de construction. Nos conseillers visitent les entreprises et offrent leur soutien pour élaborer et entretenir une politique de bien-être sérieuse. Ils se rendent également sur les chantiers, où ils donnent in situ des conseils et des conseils pratiques afin d’améliorer la sécurité. Nous organisons aussi des campagnes de sensibilisation ciblées sur des thèmes spécifiques, tels que le risque de chute lors de travaux en hauteur ou le risque d'exposition à l'amiante.

Nous disposons d’une équipe multidisciplinaire, qui a une connaissance spécifique des conditions de travail dans le secteur de la construction. Cette équipe collecte des informations pour promouvoir le bien-être dans ce secteur et les publie dans divers supports. Grâce à une bonne coordination entre les observations lors des visites sur chantier et les discussions avec les entreprises de construction, nous veillons à une amélioration effective de la sécurité.

 


  Plus d'articles: La question-clé
NEWSLETTER

Souhaitez-vous rester au courant de l'actualité du secteur de la construction ?

  S'INSCRIRE