01-03-2019 Filip Van der Elst

Lisibilité et ouverture pour cet immeuble de bureaux rouge naturel

A Denderleeuw, une ancienne caserne de gendarmerie a été transformée en un immeuble de bureaux flambant neuf pour une société de logement social. La typologie avec toiture à versants et l’enveloppe rouge vif ne passent pas inaperçues. L’utilisation de la Tuile Tempête 44 Rouge naturel de Koramic pour le toit et la façade profite à la lisibilité du nouvel immeuble de bureaux.

 

Lorsque la société alostoise de logement social Dewaco Werkerswelzijn vzw était à la recherche d’un nouvel immeuble, son attention fut attirée par l’ancienne caserne de gendarmerie à Denderleeuw. Les bureaux d’alors étaient en effet devenus exigus et obsolètes. « On nous demanda d’examiner si cette caserne pouvait répondre aux souhaits de la société de logement », explique Pascal François. Sur le conseil de celui-ci, Dewaco acheta le bâtiment et confia à Pascal François la mission de concevoir le projet sur ce site. « La structure existante convenait parfaitement pour les fonctions de la société de logement social. Le programme entrait magnifiquement dans la volumétrie du site. Seule une intervention à l’étage était nécessaire pour créer plus d’espace. »

 

Toiture à versant

Le toit du bâtiment fut complètement refait, en modifiant la pente. Pascal François : « De cette manière, l’aspect extérieur correspond à l’image typique de la maison sur les dessins d’enfants. Certaines personnes sont d’avis que l’architecture contemporaine implique forcément une toiture plate. Alors qu’une toiture à versants offre justement énormément de possibilités. »

Les façades ont également été surélevées d’environ un mètre. « Nous l’avons fait principalement pour augmenter l’espace à l’étage », précise Pascal François. Dans le nouveau bâtiment, les fonctions sont réparties horizontalement : les personnes en contact avec la clientèle – les locataires – sont hébergées au rez-de-chaussée. A l’étage se trouvent les bureaux de la direction et des services techniques.

Pascal François a beaucoup travaillé sur le côté fonctionnel du programme, avec une attention particulière pour la lumière naturelle. « C’est pourquoi nous avons opté pour des fenêtres expressives et quelques lanterneaux. » Les matériaux ont aussi retenu toute l’attention de l’architecte. « Nous sommes partis à la recherche d’un matériau que nous pourrions appliquer en une seule et même teinte de la toiture jusqu’aux façades, sans rupture.  Un matériau de façade comme la brique peut difficilement être mis en œuvre sur le toit, mais, à l’inverse, un matériau de toiture se prête bien à une utilisation en façade. »

 

« La Tuile tempête 44 Rouge naturel de Koramic convenait le mieux pour matérialiser la typologie d’une maison avec toiture à versants, une image que nous souhaitions obtenir dans son expression la plus pure. »

 

Lisibilité

Finalement, le choix s’est porté sur la Tuile Tempête 44 Rouge naturel de Koramic. Pascal François : « Cette tuile convenait le mieux pour matérialiser la typologie d’une maison avec toiture à versants, une image que nous souhaitions obtenir dans son expression la plus pure. Il n’existe en réalité pas tant de matériaux utilisables aussi bien en toiture qu’en façade. De plus, la tuile rouge est un matériau particulièrement familier aux yeux des clients : c’est le type de matériau qu’ils ont chez eux sur leur propre maison. C’était donc le bon matériau au bon endroit. »

L’architecte a imaginé une construction simple, sur laquelle les eaux de pluie ruissellent avant d’atteindre le sol. « Nous avons ainsi évité de perturber l’aspect de la façade avec des gouttières et une descente d’eau. Le caractère puissant et pur de la façade est aussi préservé ». Les fenêtres également ont été étudiées dans cette optique : le vitrage est fixé du côté extérieur sur un dormant dépassant. « Les fenêtres ne doivent par conséquent pas être intégrées dans un profilé, et présentent donc une surface plane. Le résultat ressemble à un écran de smartphone ou de tablette. Ce choix était important pour l’expressivité du bâtiment. Les deux seuls matériaux qui attirent le regard sont le verre et les tuiles utilisées pour le toit et la façade », poursuit Pascal François.

 

Sol synthétique

À l’intérieur, l’architecte a gardé le même esprit de simplicité et de sobriété. C’est la raison pour laquelle il a choisi un mobilier réalisé sur mesure en contreplaqué à l’aspect à la fois familier et raffiné. Le revêtement de sol synthétique a l’aura du tapis, avec les avantages du linoleum. « Un atout indéniable fut la volonté de l’entrepreneur général de réaliser un véritable fleuron et de faire appel pour le mobilier à la firme Roelandt Interieur-bouw nv de Zottegem. »

Pascal François porte un regard satisfait sur cette belle reconversion : « Nous avons réalisé un agréable environnement de bureau, avec un niveau élevé de finition. Avec son nouveau bâtiment, Dewaco Werkerswelzijn vzw dispose d’un environnement de travail que beaucoup d’autres organisations peuvent lui envier », conclut l’architecte.

 

Localité Denderleeuw
Maître d'ouvrage

Dewaco Werkerswelzijn vzw

Architecte Pascal François Architects
Entrepreneur général Alpas nv
REVÊTEMENT DE FAÇADE ET DE TOITURE Tuile Tempête 44 Rouge naturel de Koramic

 


  Plus d'articles: Reportage
Fiche projet
NEWSLETTER

Souhaitez-vous rester au courant de l'actualité du secteur de la construction ?

  S'INSCRIRE